samedi 11 septembre 2010

Le réparacoeur

Un vieux vieux

Avez-vous déjà eu le cœur brisé ? … La réponse ne m’étonne pas. Pourtant vous avez guéris et vous savez de nouveau comment l’on souri. Et si ce n’est pas encore le cas cela viendra, il n’y a pas à en douter. Mais savez vous que la plupart du temps, votre cœur a été pris en charge par un réparacœur ? Ne riez pas, on a tous besoin d’être réparé un jour ou l’autre.
Imaginez, des petits hommes, aussi haut que votre main. Leur boite à outils d’une main, leur chapeau de l’autre. Des yeux doux et malicieux. Voilà. C’est un réparacoeur. Mais vous savez, les réparacoeurs, c'est rare. Parce que c'est un métier bien dur. Réparer un cœur c'est un peu comme réparer une horloge mais en beaucoup plus compliqué. Il faut trouver les bons morceaux qui s'assemblent ensemble et si, par malheur, on se trompe, on doit tout recommencer.
Imaginez, après des heures de travail, à recoller ça et là, à bricoler, à rapiécer, à assembler, voilà que, Oh malheur! Vous avez mis le souvenir d’un ancien amour juste à côté du souvenir de ce qu'elle a mangé à midi, bah là paf non seulement il y a risque d'indigestion, mais en plus, badaboum, le coeur (re)explose en miettes! Tout ce travail acharné, toute cette reconstruction pour rien. Juste à cause d'un souvenir.Il faut donc être très soigneux et surtout patient! Parce que parfois c'est long. Il y a tellement de petits morceaux éparpillés dans la cage thoracique qu'il ne faut pas en oublier un seul et après il faut tout recoudre à la main, et ça picote, parfois on peut entendre la personne faire des "aie aie" ou bien alors déverser une grande quantité d'eau (n'oubliez pas votre parapluie!).
Des fois il faut des années. Certains réparacoeurs abandonnent mais dans ce cas ce n'étaient pas des vrais, au pire même, ils n'étaient là que pour faire mumuse, parce que c'est marrant de voir l'humain se tordre de douleur quand on serre bien fort les morceaux de coeur... Ça arrive plus souvent qu'on ne le croie, mais ne vous inquiétez pas, ils sont sévèrement punis. Et puis maintenant il y a beaucoup de contrôles! C'est quand même dommage que ce métier soit souillé par quelques imbéciles...! Parce qu'en vrai un réparacœur, c'est merveilleux. Ça ne demande rien en échange. Voir un coeur battre lui suffit. Il sait que c'est précieux. Il aime les faire rire un peu et les chatouiller quand il passe la colle sur les bords. Il aime le son différent de chaque coeur. Il apprécie les forts, s'attendrie devant ceux qui tambourinent à chaque émotion et aime protéger ceux qui peine à avancer. Ces mains sont douces et habiles. Avoir le coeur caressé par un réparacœur est une sensation fabuleuse. On a l'impression que notre coeur est le plus précieux au monde.Mais pour le réparacœur il l'est.
Parfois, quand il s'éprend d'un coeur, il reste avec lui toute la vie. Il se réveille et s'endort en l'écoutant battre. Il guette tous cognements anormaux et lui dit des mots d'amour à chaque fois que le coeur se sent rabougri. Avoir un réparacœur est une chose merveilleuse et unique.
Cela me peine parfois. Pour eux, quand ils quittent un coeur. Mais aussi quand je vois un coeur qui souffre et un réparacœur qui tarde à venir. J'aimerais tant qu'ils soient tous heureux. Tous ces cœurs malmenés.


Le réparacoeur - 2007

4 commentaires:

clyde-funtona a dit…

Cela fait, je pense 2 ans que je viens voir ta fiche sur Parano. Aujourd'hui, j'ai relu ta fiche et j'ai cliqué sur le lien de ton blog.

Tu voulais avoir un avis sur tes nouvelles, et bien j'ai beaucoup aimé. Quelle imagination... Elles contiennent tout ce que j'aime: humour (noir), délicatesse/cru, quelque chose d'assez enfantin, innocence, ...
J'ai toujours eu du mal à décrire ce que je pensais alors ne m'en veut pas.

Les photos qui accompagnent les nouvelles, je les adore. Elles me font réfléchir. Il y a des gens comme toi qui ouvrent des portes en moi... Tes photographies me parlent beaucoup...

Je me trompe peut-être, mais tu sembles seule, un peu triste. Peut-être as-tu l'impression de n'avoir aucun talent...? Si c'est le cas, je peux t'affirmer le contraire. Tu as beaucoup de talent niveau photographique, écriture mais aussi chant.

Ou peut-être est-ce juste l'image que tu donnes sur tes photos, dans tes textes & sur ton visage.

Clyde.

Isabelle a dit…

:) Merci pour ce message !

Anonyme a dit…

Incroyable photo. Elle ferait une belle couverture de roman ! (ou de recueil de nouvelles). Quel talent !

wens a dit…

C'est une très belle photo pour la pochette d'un album de chansons accompagnées à l'ukulélé !
C'est un beau texte, je n'ai pas le temps de lire les autres, mais j'y reviendrai...